Recherche avancée
 
Un fonctionnement démocratique

À son congrès de février 2007, la Fédération a renouvelé ses structures et adopté de nouveaux statuts et règlements. Elle a voulu permettre une plus grande autonomie de représentation et de négociation à chacune des quatre catégories de personnel. Les membres des catégories seront conviés, dans le cadre des conseils fédéraux sectoriels, à débattre à la fois de questions d’ordre professionnel et d’autres relevant des conditions de travail, propres à leur catégorie.

Chaque syndicat de la FSSS est autonome. Sa liberté d'adhérer et de quitter l'organisation est entière. En choisissant d'appartenir à la FSSS, le syndicat est automatiquement membre de la CSN et bénéficie des ressources, des services et du support qu'une grande centrale de plus de 300 000 membres peut offrir.

Le syndicat FSSS est affilié à un conseil central et est ainsi partie prenante à la grande force collective que représentent tous les syndicats CSN de sa région. Ensemble, ils se donnent des services de formation, notamment en santé et sécurité au travail.

Les syndicats FSSS participent directement au processus décisionnel de leur Fédération en déléguant des représentants au congrès, qui se tient aux trois ans, aux conseils fédéraux qui ont lieu au moins une fois par an et aux conseils fédéraux sectoriels qui sont plus fréquents. Près de 1000 délégué-es participent au congrès et aux conseils fédéraux de la FSSS.

Ce sont les délégué-es au congrès qui élisent au scrutin universel les membres du comité exécutif et du bureau fédéral de la FSSS.

Pour un aperçu de la structure décisionnelle de la Fédération, consultez l'organigramme