Recherche avancée
 
Qui sommes-nous?

La Fédération de la santé et des services sociaux s’est beaucoup transformée depuis la réforme du réseau de la santé imposée par le gouvernement. Lors de son congrès tenu en 2007, elle s’est dotée de structures et d’un mode de fonctionnement qui donnent la pleine autonomie de représentation et de négociation à chaque secteur, dont celui du personnel en soins infirmiers et cardiorespiratoires.

Une représentation unique
À la FSSS, les infirmières, les infirmières auxiliaires, les puéricultrices, les inhalothérapeutes et les perfusionnistes, notamment, sont représentées par Nadine Lambert, vice-présidente responsable du personnel en soins infirmiers et cardiorespiratoires. Elle est infirmière, membre du Syndicat des professionnels en soins infirmiers et cardiorespiratoires du CHU Sainte-Justine. 


 

« Les nouvelles structures de la FSSS permettent de consacrer tous nos efforts pour exiger constamment du gouvernement et des employeurs l’amélioration des conditions de travail du personnel en soins infirmiers et cardiorespiratoires », affirme Nadine Lambert.

La FSSS, le plus important regroupement du réseau
Depuis sa fondation en 1947, la FSSS a régulièrement démontré sa capacité de négocier des conditions de travail avantageuses pour ses membres au plan local comme au plan national. Elle est l’organisation syndicale la plus représentative du réseau public de la santé et des services sociaux avec plus de 105 000 membres au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. 

Dans le secteur des soins infirmiers et cardiorespiratoires, la FSSS représente 8 000 membres travaillant, entre autres, dans les CLSC, les CHSLD ainsi que dans les grands hospitaliers comme le CHU Sainte-Justine, le CH St-Mary et l'Hôpital du Sacré-Coeur à Montréal.

Pour écrire à Nadine Lambert : nadine.lambert@csn.qc.ca