Recherche avancée
 
Cliquez pour agrandir
41e congrès de la FSSS : Le meilleur est à venir!
5 juin 2009

Après une semaine exceptionnelle de rencontres, d’échanges et de solidarité, les quelque 800 délégué-es de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) ont élu la présidente ainsi que les six officiers de leur comité exécutif dans le cadre du 41e congrès du mouvement syndical qui s’est terminé aujourd’hui à Rimouski. 

Au cours des trois prochaines années, la FSSS entend privilégier la lutte contre la privatisation des services publics de santé et de services sociaux. Le développement de services aux personnes aînées est aussi une priorité. Des programmes de formation devront être mis sur pied pour le personnel des centres d’hébergement privés. Enfin, la fédération développera des conventions types adaptées aux besoins des ressources intermédiaires et de type familial (RI et RTF) ainsi qu’aux responsables de services de garde (RSG). 

La présidente sortante, Francine Lévesque, a été reconfirmée dans ses fonctions. Elle sera appuyée dans son travail par Denyse Paradis (secrétaire-trésorière), Jeff Begley (vice-président responsable du secteur privé), Nadine Lambert (vice-présidente responsable de la catégorie du personnel en soins infirmiers et cardiorespiratoires), Guy Laurion (vice-président responsable de la catégorie du personnel paratechnique, des services auxiliaires et de métiers), Josée Marcotte (vice-présidente responsable de la catégorie du personnel de bureau, techniciens et professionnels de l’administration) et Laurier Goulet (vice-président responsable de la catégorie des techniciens et professionnels de la santé et des services sociaux). On a également comblé les 12 postes de vice-présidence régionale ainsi que les trois représentants des secteurs privés. 

La Fédération de la santé et des services sociaux, qui regroupe 125000 travailleuses et travailleurs, est affiliée à la Confédération des syndicats nationaux (CSN). Elle est présente dans les centres de la petite enfance, dans les organismes communautaires, dans les services préhospitaliers d'urgence, dans les centres d'hébergement privés et religieux ainsi que dans le réseau public de la santé et des services sociaux. Près de 78 % des membres qui la composent sont des femmes.