Recherche avancée
 
Cliquez pour agrandir
Francine Lévesque, présidente de la FSSS-CSN
41e congrès de la FSSS: 800 délégués pour le meilleur et pour l'avenir!
1 juin 2009

Environ 800 délégué-es de toutes les régions ont convergé à Rimouski afin d’assister au congrès triennal de la Fédération de la santé et des services sociaux – CSN, qui débute cet après-midi pour se terminer le 5 juin.

Sous le thème Pour le meilleur et pour l’avenir, les délégué-es représentant quelque 125 000 travailleuses et travailleurs entendent bien poursuivre leurs réflexions et proposer différentes avenues pour améliorer notamment les services à la population.

La vice-présidence du Conseil central du Bas-Saint-Laurent CSN, Nancy Legendre, se dit particulièrement heureuse d’accueillir les congressistes. « Le conseil central est fier de recevoir la FSSS sur son territoire. Malgré la crise économique qui frappe durement la région, le Bas-Saint-Laurent demeure une inspiration du cœur pour tous celles et ceux qui, comme les délégué-es de la FSSS, ont à cœur l’avenir du Québec et le sort des travailleuses et des travailleurs en général ».

Des solutions publiques

Pour Francine Lévesque, présidente de la FSSS-CSN, « Ce congrès est une occasion d’aller au-delà des constats malheureux et de la fatalité auxquels nous ont habitué les décideurs publics. C’est surtout un moment propice pour se donner un nouvel élan avant d’entreprendre la négociation du secteur public et pour poursuivre la lutte pour contrer les politiques gouvernementales qui mènent la population et les travailleuses et les travailleurs tout droit vers un cul-de-sac ».

Mme Lévesque donne pour exemple l’entêtement du gouvernement de Jean Charest à recourir à tout prix à la privatisation plutôt que de rechercher des solutions publiques aux problèmes du système, minant les acquis sociaux. Elle mentionne notamment le cas de milliers de chirurgies qui sont tout bonnement référées aux cliniques médicales à but lucratif, la fermeture de plus de 3000 lits en soins de longue durée et leur transfert dans des résidences privées, de même que la multiplication des projets de Partenariats public-privé avec ses horribles histoires de dépassement des coûts et ses retards à n’en plus finir.

La FSSS profitera de son congrès pour lancer une brochure Pour bâtir en santé au Québec, stoppons les PPP. Il s’agit d’un véritable plaidoyer contre ce mode de gestion des projets de nouveaux hôpitaux et CHLSD, et un appel à l’action vigilante, militante et en coalition large pour les contrer. « Tout n’est pas joué. Nous n’avons pas dit notre dernier mot! », ajoute Francine Lévesque.

Les services aux personnes aînées et les pénuries

Le développement des services aux personnes aînées en perte d’autonomie compte aussi au nombre des préoccupations des syndicats. La fédération présentera une nouvelle publication de la CSN, «Vieillir dans la dignité».

Les pénuries de main-d’œuvre sont un autre enjeu majeur alors que les impacts néfastes n’ont jamais été ressentis aussi fortement par la population et par le personnel des établissements publics et privés. Des invités de marques La présidente de la California Nurses Association, Madame Deborah Burger, témoignera de la lutte pour un système public de santé aux États-Unis, alors que plus de 45 millions d’américains sont toujours exclus du système privé actuel.

Une table ronde sur la crise économique et les PPP sera assurément un autre moment fort de la semaine. De plus, deux conférenciers traiteront d’un moment de notre histoire et des préoccupations des différentes générations. Il faut souder toutes nos forces militantes, au-delà des générations, pour renforcer la portée de notre action.

Des activités en marge des débats

Enfin, des kiosques d’informations ainsi que deux expositions photographiques multimédias sur l’histoire de la FSSS et sur le Grand Nord ont été prévues au cours de la semaine. « Nous avons voulu faire de ce congrès un événement exceptionnel à tous points de vue, c’est-à-dire dynamique, stimulant, respectueux de l’environnement, et surtout ouvert sur des perspectives réalistes et positives pour nos membres et la population que nous desservons. C’est notre manière de militer Pour le meilleur et pour l’avenir », de conclure Francine Lévesque.

Profil de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux est affiliée à la Confédération des syndicats nationaux (CSN). Elle est présente dans les centres de la petite enfance, dans les organismes communautaires, dans les services préhospitaliers d'urgence, dans les centres d'hébergement privés et religieux ainsi que dans le réseau public de la santé et des services sociaux. Pas moins de 78% des membres qui la composent sont des femmes.